Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

La Précession des Equinoxes

suivis de quelques cycles longs
pour ceux qui veulent aller plus loin

par Bernard Cousin
Médiateur scientifique honoraire au planétarium
du palais de la Découverte




Quand un astrologue dit (pour se défendre ou s'excuser) :

"je connais la précession des équinoxes"

il n'a rien dit du tout car le problème n'est pas là.

Pour vous rappeler ce qu'on appelle
"le troisième mouvement de la terre."
Je vous renvoie dans un 1er temps à une bonne explication sur wanadoo : 
 
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9cession_des_%C3%A9quinoxes
 
dont les deux 1ères images suffisent à elles seules à bien expliquer
le mouvement et ses conséquences.

(Nous laisserons la 3è image de côté car la précession pour l'hémisphère sud nous intéresse moins.)

- l'étoile polaire sud est l'étoile sigma de la constellation de l'octant -

- et non la croix du sud comme on le croit trop souvent -

 

 

 

LA PRECESSION DES EQUINOXES
LA PRECESSION DES EQUINOXES

 

 

Et dans un second temps évidemment

je vous renvoie à la page de mon blog :

 

http://bernardcousin.over-blog.com/pages/ASTRONOMIE_et_ASTROLOGIE-5918633.html

 

 

Ce que bien peu de personnes connaissent et pour cause
(seul un planétarium sérieux pouvant le montrer et surtout le faire vivre)
c'est l'aspect du ciel à Paris dans 12 600 ans

(puisque le cycle complet est de 25 760 années environ).


A cette époque, à Paris, « la grande ourse » - actuellement perpétuellement visible (on dit circumpolaire) -

se couchera à certains moments de l'année

 

et « la croix du sud » (actuellement perpétuellement invisible depuis Paris) sera visible à certaines périodes.


« Orion » sera à peine visible et «le grand chien »

(y compris son étoile principale Sirius) totalement invisible.

 

 

A cette époque
une partie de nos actuelles constellations d'été seront donc visibles en hiver
et vice-versa.

 

 

 

 

Les diverses étoiles polaires :

 

 

Et avec plus de détails :

 

 

Actuellement c'est donc Alpha de « la petite ourse » notre étoile polaire. C'est une bonne étoile polaire.

Elle n'est espacée que de 0'9° du pôle nord céleste* et elle s'approchera encore pendant 100 ans (jusqu'à 0,46°) après elle s'en éloignera.

 


 

Puis vers l'an 4000 ce sera la petite étoile gamma de la constellation de Céphée.

 

 

LA PRECESSION DES EQUINOXES

 

 

Vega, elle, (Alpha de la lyre) sera (dans 12 000 ans environ!) espacée du pôle nord céleste de 5° Ce sera donc une mauvaise étoile polaire

(mais très lumineuse!)

 

 

LA PRECESSION DES EQUINOXES

Remontons maintenant le temps

 

 

Jusqu'à l'époque de la construction des pyramides,

il y a environ 4 000 ans l'étoile polaire était Thuban,

(Alpha de la constellation du dragon.)

 

 

LA PRECESSION DES EQUINOXES

Les constellations :

 

Ce qu'on montre très bien également lorsqu'on se transporte à cette époque lointaine, grâce au planétarium, c'est que les constellations sont aisément reconnaissables. Elles ne sont pas déformées.

 

 

 

En d'autres termes,

transportés en Egypte ancienne, nous n'aurions pas la même étoile polaire mais nous reconnaîtrions les constellations.

 

 

En revanche, si nous pouvions nous reporter en arrière, disons dans les temps préhistoriques, nous n'aurions ni la même étoile polaire ni les mêmes constellations tant elles seraient déformées.

 

 

 

Car les étoiles se déplacent sur des temps très longs. Ce n'est plus là question de millénaire mais de centaines de millénaires!

 

 

 

-  et ce déplacement des étoiles n'a aucun rapport avec la précession des équinoxes.

 

Il ne dépend pas des mouvements de la Terre . -

LA PRECESSION DES EQUINOXES

*NOTES :

 

Le pôle nord céleste (ou le pôle sud céleste)

est le seul point fixe

de l'hémisphère céleste (nord ou sud.)

Il est déterminé par le prolongement de l'axe de rotation de la Terre

(appelé aussi "axe du monde".)

Sa hauteur sur l'horizon dépend de la latitude du lieu et NE VARIE PAS - en un lieu donné - avec le mouvement de précession.

(de même que les points cardinaux.)

LA PRECESSION DES EQUINOXES

 

Note :

 

Evidemment durant ces mouvements de la Terre les planètes continuent à suivre les trois lois de Kepler en se positionnant toujours dans le zodiaque lequel est plus ou moins haut sur l'horizon en fonction de la latitude et de la précession des équinoxes.

 

 

Note finale : si vous voulez un renseignement vraiment fiable une seule adresse 

 

http://www.obspm.fr/

 

Car le nombre d'idioties, de délires et d'erreurs qu'on trouve sur ce sujet sur internet est stupéfiant!

Particulièrement sur la Précessions et sur la fameuse "ère du Verseau".

 

Là encore je vous renvoie à ma page :

 

 

http://bernardcousin.over-blog.com/pages/ASTRONOMIE_et_ASTROLOGIE-5918633.html

 

dont je vous reproduit ici le

paragraphe essentiel sur ce sujet :

(on  parle du soleil le 20 mars)

 

LA PRECESSION DES EQUINOXES

 

*

 

Pour ceux qui veulent aller plus loin :

 

AUTRES CYCLES LONGS

 

 

 

LA PRECESSION DES EQUINOXES

 

 

Ce schéma nous montre :

 

 

 

- le cycle de la précession des équinoxes (que nous venons de voir ci-dessus) avec son cycle de 25 000 ans.

 

 

- Les variations d'inclinaison de l'axe de la Terre sur un cycle de 41 000 ans.

 

 

- Les variations de l'excentricité de l'orbite terrestre sur un cycle de 400 000 ans.

 

 

 

 

INCLINAISON DE L'AXE DE LA TERRE :

 

 

 

 

LA PRECESSION DES EQUINOXES

 

 

 

 

VARIATIONS DE L'EXCENTRICITE

DE L'ORBITE TERRESTRE :

 

 

LA PRECESSION DES EQUINOXES
LA PRECESSION DES EQUINOXES
LA PRECESSION DES EQUINOXES

 

Ce qui nous montre bien la sottise de tous ceux qui nous rebattent les oreilles avec le réchauffement climatique. Les changements climatiques se mesurent sur des dizaines voire des centaines de milliers d'années - et non pas sur 50 ans! -

On dit que le climat est déréglé! Mais quand donc a-t-il été "réglé"?!
Qu'est-ce qu'on nous raconte comme idioties!

 

Partager cette page

Repost0
Published by bernardcousin - dans astronomie

Présentation

  • : Le blog de bernardcousin
  • : théâtre, musique, astronomie
  • Contact

Recherche

Liens