Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

 

 

couv 2012-11-14 à 10.40.30

 

 

 

Sur cet écrit de Cocteau nul ne parle.

 


Quoiqu’il en soit cet écrit est quasi inconnu (on peut cependant le trouver dans l'intégrale poésie de Cocteau à La Pléiade)

C’est une reproduction qui est arrivée entre mes mains par un truchement particulier que je remonte aisément mais je n’en connais pas l’origine.

L’authenticité n’est pas à mettre en doute : c’est bel et bien du Cocteau et du meilleur.

J’ai toujours entendu dire que Cocteau était un initié bien que je n’aie jamais pu savoir à quoi.

Court souvent l’affirmation qu’il était « grand quelque chose » de l’Ordre hypothétique du « Prieuré de Sion » - je dis hypothétique bien que j’aie rencontré « quelqu’un » m’affirmant qu’il en faisait partie sans vouloir m’en dire plus… ! - Que de mystères !

Ce qui est certain c’est que ce texte prouve que Cocteau était (ou s’était) initié à quelques chose. A quoi ?

 

Capture-d-ecran-2013-03-27-a-16.03.07.png (Et quand on voit ça on est vraiment en mesure de se poser des questions...!) Capture-d-ecran-2013-03-27-a-16.03.21.png
  (cliquer pour agrandir)  

 

A la Kabbale certainement, le sujet, le style et le récit ne laissant aucun doute à ce sujet. C’est « révélatoire » comme la Bible et l’Apocalypse.

 

Capture-d-ecran-2012-11-14-a-12.15.48.pngUn jour, j’étais bien jeune, rue de Seine, chez un marchand d’autographes – qui je pense existe toujours – j’ai vu une belle photo de Cocteau masqué d’un de ces masques qu’on appelle « loup noir ». J’ai longuement hésité et finalement ne l’ai pas acheté. C’est l’un des plus grands regrets de ma vie. Cherchez sur les images consacrées à Cocteau par Google vous trouverez des Cocteau masqués, jamais je n’ai revu cette extraordinaire photo (ci-jointe ce n'est qu'un dessin!...).

Or le « loup » est l’un des symboles du Martinisme Capture-d-ecran-2012-11-14-a-17.43.45.png(cet Ordre initiatique fondé par Papus en s’inspirant des écrits de Louis Claude de Saint Martin). Cocteau était-il Martiniste ? Je penche à le croire.

 

 

 

 

MAIS, car il y a un « mais » il existe un "bonus" à propos de «la belle et la bête» où la personne interviewée - Jean Pascal Pillot - (Dr en langues et civilisations orientales)(https://www.facebook.comCapture d’écran 2012-11-19 à 08.57.27/jeanpascal.pillot)

 

link

 

insiste beaucoup sur le symbole de la rose! (la rose tenant un grand rôle dans ce film).

 

 

 Capture-d-ecran-2012-11-14-a-19.52.37.png

Voici quelques phrases tirées de sa présentation de "Cocteau ésotérique":

 

 

"- On ne touche pas impunément au domaine du Sacré.

- La présence du Sacré est toujours redoutable et fascinante à la fois.

- Il y a des symboles et des archétypes qui se transmettent.... survivances d'une ancienne rituélie.

-"Rapportez moi une rose car il n'y en a pas ici" - La rose est la quintessence, elle fait appel aux forces supérieures. Dans "l'âne d'Or" d'Apulée, Lucius transformé en âne doit manger des roses pour retrouver sa forme humaine. Il deviendra ensuite un prêtre d'Isis.

 

La Belle et la Bête sont deux forces d’une même entité. La Bête représente la force brute primitive. En alchimie c’est la phase de l’œuvre au noir. C’est une matière en voie de transformation. La Bête est un masque.
La Belle représente une force plus évoluée, son habit est blanc.

A la fin du film : c’est le mariage divin ou Sacré précédé d’une phase de mort. Les Noces célestes ou divines sont souvent des Noces funèbres.

Le miroir est un symbole essentiel.

Le monde des apparences est toujours duel, contradictoire et chaotique.

On connaît le mouvement Rose Croix sans dire que Cocteau y appartenait d’une façon directe. Il est intéressant dans l’histoire de Cocteau de noter ses relations avec Eric Satie proche d’un mouvement Rose Croix de l’époque. Il est dit dans certaines biographies de Cocteau que ce serait Jean Hugo qui l’aurait initié à l’occultisme ; mais il n’y a ni preuve tangible, ni document historique incontestables."

 

 

 

 

 

CONCLUSION DÉFINITIVE

(JUSQU'À NOUVEL ORDRE)

 

 

Mes recherches d'une éventuelle affiliation de Cocteau à un ordre initiatique n'aboutissent qu'au néant.

On met tout de suite de côté sa présidence à l'hypothétique Prieuré de Sion qui n'est qu'une blague.

Et on raisonne : bien que Pascal Pillot (voir ci-dessus) semble se diriger vers une symbolique rosicrucienne à cause des miroirs et des roses si présents dans l'œuvre de Cocteau - mais le miroir est aussi un symbole maçonnique et la rose aussi - la voie la plus évidente semble la tradition martiniste.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Martinisme

 

Pourquoi vouloir absolument chercher des preuves écrites d'une affiliation initiatique?

 

Il y a des filiations qui sont secrètes, "sauvages" serait plus juste, c'est-à-dire des loges (maçonniques ou martinistes) n'étant reliées à aucune obédience. Pour le Martinisme le masque est un symbole important et on en trouve beaucoup chez Cocteau. Le mélange des époques aussi - résurgence du XVIIIè siècle - or n'est-ce pas le sujet principal du "Testament d'Orphée"?!

Sans archive il est difficile de prouver quoique ce soit... or nous sommes quelques uns à penser que Cocteau aurait été initié à une loge martinistes sauvage.

Mais certes l’absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

 

Il est à noter que le même problème exactement se renouvelle pour Debussy à qui on affirme une affiliation rosicrucienne sans aucune preuve!

 

Et pourquoi ne pas imaginer cette dernière possibilité (d'une loge martiniste "sauvage") sous la houlette de Jean Hugo comme le suggère Pascal Pillot?

La meilleure preuve d'une éventuelle initiation de Cocteau c'est son œuvre tout entière et particulièrement les "sept dialogues avec le Seigneur inconnu qui est en nous" qui ne laissent AUCUN DOUTE.

D'une éventuelle initiation Cocteau, avec son honnêteté intellectuelle habituelle, en a tiré la substantifique moelle sans se rouler ni se pavaner dans une tradition initiatique dont il n'avait pas besoin de la gloriole.

 

"O maîtres du passé qui avez connu la lumière secrète nous vous invoquons..."

 

et n'est-ce pas ce qui est gravé sur le marbre de son tombeau à Milly la forêt :

"je reste avec vous"?

Oui Jean, masqué et Inconnu, vous faites à jamais partie de notre chaîne astrale.

 

 

 

 Note : j'entends, dans une (bonne) émission télévisée sur Cocteau, qu'à Londres, dans l'église "Notre Dame de France" il y une fresque de Cocteau avec un soleil noir. Or ce soleil noir, dit-on, est le soleil des Initiés. Ce qui a fait dire à certains que Cocteau était un initié. En réalité s'il l'était c'est par sa propre œuvre dont il est le Grand - Maître.

 

 

En quête de spiritualité le compositeur Georges Auric (l'un du groupe des six) le mettra en contact avec Jacques Maritain, philosophe catholique. Ca ne durera pas longtemps pour des raisons faciles à deviner...

 

 

Capture-d-ecran-2012-11-20-a-19.19.19.pngToute son œuvre d’ailleurs va dans le sens de l'inspiration initiatique : on voit comment il vit la création artistique : comme un accouchement surtout  dans « la belle et la bête » ; et dans « le testament d’Orphée » il s’en explique plus clairement encore, malgré le labyrinthe d’espace-temps mythologique et symbolique de ce dernier film.

*

 

Cocteau m'a inspiré ce livre :

 

 

Pour vous le procurer : https://www.publibook.com/je-reste-avec-vous-agalmar-scribe-b-cousin.html/

 

 

Mais revenons à l'écrit le plus mystérieux de Cocteau :

 

Je vous laisse découvrir cet écrit unique qui pour certain générera étonnement et découverte.

 

voir aussi : http://bernardcousin.over-blog.com/2017/08/une-journee-chez-cocteau-a-milly-la-foret.html

 

 

   Capture-d-ecran-2013-07-28-a-08.54.46.png

 

 

couv 2012-11-14 à 10.40.30

 

 

 

 

1er-dial-agr.10.png

 

 

page-2n-2012-11-19-a-08.39.17.png

 

page-3-2012-11-19-a-08.39.28.png

page-4-2012-11-19-a-08.40.06.png

 

 

 

 

 

 

Capture-d-ecran-2012-11-19-a-08.40.25.png

 

 

dial-6---7-2012-11-14-a-10.43.36.png

 

Je crois avoir compris de quoi est mort Cocteau. De deux choses principalement : 

1 - désirant se faire faire un lifting* incompatible avec ses médicaments le protégeant des crises cardiaques, il a pris l'initiative de supprimer ces médicaments. Ce lui fut fatal.
2 - quelque mois avant sa mort (octobre 1963) il a été congédié de la façon la plus ignoble de la villa Santo - Sospir près de Menton où il vivait depuis plus de dix ans. (Suite à une kabbale immonde dressée contre lui par un écrivaillon obscur) il ne s'en est finalement jamais remis.
3 - la mort de Piaf survenue quelques heures auparavant n'y est pas pour grand chose. C'est le prétexte des journalistes.

* un lifting! à son âge et avec sa gloire! Tous les génies ont de ces petites bassesses!

 


 

 

 

 

Chacun a eu sa « révélation »,

son« illumination », Pascal durant une certaine nuit de novembre 1654, (dite "la nuit de feu"!)

Capture-d-ecran-2012-11-14-a-21.27.47.png

 

Capture-d-ecran-2012-11-14-a-21.29.10.png

 

 

link

https://soundcloud.com/b_cousin/pascal

 

Capture-d-ecran-2012-11-14-a-21.25.59.png

 

 

 

*

 

 

 

Jacob Boehme entre 1600 et 1610 :

 

 "la porte s'était ouverte devant moi, si bien qu'en un quart d'heure j'ai vu et su plus que si j'avais fréquenté l'université pendant plusieurs années."

 

 

et bien d’autres ;

 

et tous les grands musiciens et écrivains.

 

 

 

 

*

 

 

 

 

Cocteau sûrement, et cet écrit en est une preuve indiscutable.

 

Et notre grand Jean-Jacques? Il n'a pas eu d'illuminations lui?

 

voir aussi :

MYSTICISME ABSOLU

 

 

 

Partager cette page

Repost0

Présentation

  • : Le blog de bernardcousin
  • : théâtre, musique, astronomie
  • Contact

Recherche

Liens